The Vampire Diaries in New York


Entre dans l'univers de Stefan, Elena et Damon. Partiras-tu avec eux a New York ?



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recherche de Tyler Lockwood, Matt Donovan et pleins d'autres PV.
Bienvenue sur The Vampire Diaries in New York
Le groupe des vampires est désormais fermé aux pv inventés !
Merci à Obsession27 pour ce nouveau design ♥️
N'oubliez pas d'aller voter pour le forum dans les TOP SITE (: ICI&ICI

Partagez | 
 

 Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine Pierce

Aimer c'est avant tout prendre un risque.
avatar

Sexe : Féminin Messages : 235
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : New York !

MessageSujet: Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]   Ven 22 Juil - 19:32

    Si on m’avait dit que je serais de retour à Mystic Fall et que je m’y installerais pour un moment, je n’aurais jamais cru cette personne. J’avais finalement laissé mon beau manoir de New-York pour me retrouver ici où tous les souvenirs de ma courte période avec les Salvatore revenaient dans mon esprit ainsi que tous les problèmes qui en avaient découlés. Mais d’un côté, j’avais eu de très bon souvenirs notamment mes moments passés en compagnie de Damon et Stefan. Et puis finalement ma fuite avait tout gâché.
    Et voila qu’il y a plus de deux ans, Klaus était finalement arrivé à ses fins et la malheureuse Elena avait perdu un être cher. Il faut dire que je ne l’aime pas beaucoup et pourtant la perte d’un membre de sa famille, sa seule famille, je l’avais vécu comme elle. Quand on tient à quelqu’un, la tristesse nous envahit en un seul instant. Je l’a comprenais quelque part qu’elle avait fui le monde surnaturel dont font partie les vampires.
    Et pour finir, elle avait même mis fin à son histoire avec Stefan, qui bien sûr maintenant avait du mal à remonter la peinte qui lui permettrait de passer à autre chose. Je ne pensais que cela serait simple pour lui et pour encore plus compliquer les choses, il s’était remis au sang humain.

    Finalement, resté ici serait une bonne chose pour repartir à zéro et puis ici d’un côté je ne risquais rien de plus qu’un autre endroit au monde. J’en avais assez de m’enfuir. Au bout d’un certain temps, on commence à connaître le monde et ses habitants.

    Toujours perdue dans mes pensées, je marchais tranquillement, une main entortillait dans une de mes mèches de cheveux tout en souriant comme j’avais l’habitude de faire quand je réfléchissais. Rien de mieux que d’habiter proche de la forêt pour pouvoir se promener sagement. Et pour une fois, je n’avais pas commis de meurtre dans celle-ci que je connaissais par cœur …
    Entendant quelques animaux sauvages non loin de moi, je me retournai vivement pour m’assurer qu’il n’y avait personne derrière moi. Heureusement que la pleine lune ne montrait pas son nez aujourd’hui.

    M’amusant à courir à toute vitesse pour me retrouver à côté d’un petit ruisseau qui donnait en la suivant quelques minutes à une clairière si je ne me trompais pas. D’un coup, je me stoppais net quand j’entendis des bruits de pas bruyants ainsi que des battements de cœurs. Qui cela pouvait-il être ? En tout cas c’était un humain qui avait une odeur appétissante. M’avançant d’un pas, je vis enfin cette personne qui me paraissait inconnu. Voyant que son visage me fixait étrangement, je le regardais sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eternal-cullen.forumtwilight.com/forum.htm
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]   Ven 5 Aoû - 21:25


Ça faisait longtemps que je n'avais plus mis les pieds dans la foret. Il y a encore quelques années, c'était mon repère, ma cachette, le seul endroit où je m'y sentais vraiment chez moi. Non pas que j'avais des problèmes au lycée ou à la maison, mais j'avais parfois besoin d'un moment hors du temps, une pause pour mieux reprendre le cours de ma vie. Depuis que Cassandra et moi sortions ensemble cependant, je venais de plus en plus rarement, jusqu'à ne plus venir du tout. J'étais occupé certes, une grande partie de mon temps libre étant consacrée à notre couple, mais surtout, je me sentais désormais assez heureux et comblé pour ne plus ressentir le besoin de m'isoler. Toute bonne chose a une fin, malheureusement, et même si celle de notre histoire n'avait pas encore sonné, on la sentait presque arriver, attendant le moment propice, où l'un de nous commettrait le faux pas de trop, pour frapper. Inutile de dire que j'avais désormais vraiment besoin de remettre de l'ordre dans mes pensées et mes sentiments, et pour cela je devais m'éloigner au moins quelques instants de ma petite amie. C'est donc tout naturellement que ce soir-là, le premier endroit auquel je pensai lorsque je claquai la porte d'entrée derrière moi fut la forêt. Chaque pas que je faisais se perdait dans l'obscurité, accompagné d'un craquement sinistre qui accentuait le silence qui régnait dans cette étendue de nature. Bien que ce ne soit pas la première fois, m'aventurer dans la forêt la nuit me filait la chair de poule. Je marchai encore pendant quelque mètre, laissant mon sens de l'orientation s'adapter et reconnaître les lieux. Je ne m'étais pas encore enfoncé dans le bois, et non loin de l'endroit où je me trouvais devait apparaître un arbre marqué d'une marque bleue, que j'identifiai rapidement. C'était ainsi que j'avais appris à me repérer, comptant et suivant inlassablement les marques dessinées par les gardes-forestiers. J'étais à la première, normalement, et dans une douzaine d'arbres je devais déboucher dans une clairière. L'endroit qu'il me fallait, actuellement, parfait pour réfléchir sans pour autant risquer sa vie à tout moment.

Je suivis donc mon instinct, regrettant que la pleine lune ne se soit pas levée cette nuit, ce qui m'aurait considérablement facilité la tâche. Un craquement se fit entendre sur ma droite, et je sentis mon cœur avoir un raté. Je commençais sérieusement à me demander si j'avais eu une bonne idée en venant ici. J'aurais tout aussi bien pu m'enfermer dans une pièce, bien au chaud, chez nous! Il était encore temps de faire marche arrière, mais je n'avais pas pour habitude de renoncer. Je me contentais donc de me répéter inlassablement qu'il devait s'agir d'animaux sauvages, et rien que d'animaux. Si jamais ça pouvait me servir, j'avais des ciseaux dans ma poche, résultat d'une séance de bricolage inachevée. Ils n'allaient sans doute pas m'aider, mais c'était toujours mieux que rien. Mes pieds rencontrèrent une surface inégale, et je tendis l'oreille, comprenant au fur et à mesure que j'étais arrivé à un ruisseau. Je suivais le bon chemin, c'était déjà ça. Manquerait plus que je me perde! Ça m'était déjà arrivé une ou deux fois, mais en plein jour. Je m'arrêtai, pour me souvenir de la direction que je devais prendre, lorsque j'entendis un son étrange, comme un bruissement. Ça ressemblait au bruit du vent, mais en beaucoup plus puissant. Je relevai la tête, scrutant l'obscurité pour essayer de distinguer quelque chose, lorsqu'un craquement m'annonçait que ce que je cherchai désespérément depuis deux bonnes secondes venait d'avancer. Vers moi. Je pus donc discerner ses traits, à cette distance. C'était une personne, une femme, plus exactement. Elle me faisait penser à... Elena? Impossible. Je me rapprochai pour mieux voir, et dû admettre l'évidence: c'était bien ma cousine, debout devant moi, en fin de soirée, dans la forêt. « Elena? Qu'est-ce que tu fais là? » Quelle question. Elle devait sans doute faire comme moi, chercher un endroit calme où réfléchir. Elle était bouleversée après tous les événements avec Jenna et sa rupture avec Stefan. Je m'approchai encore de deux pas. « Écoute, je sais que tu as besoin de prendre l'air avec tout ce qui est arrivé, mais ça ne me plaît pas trop de te savoir toute seule dans la forêt, comme ça. » J'étouffai un petit rire nerveux et jetais un coup d'œil aux alentours. « On ne sait jamais sur qui on peut tomber. »
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pierce

Aimer c'est avant tout prendre un risque.
avatar

Sexe : Féminin Messages : 235
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 26
Localisation : New York !

MessageSujet: Re: Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]   Lun 8 Aoû - 17:10

    Ce bois, je le connais par cœur. Rien ne pouvait m’échapper d’agir ici mais je dois dire que devant ce garçon, je réfléchissais à le tuer directement ou m’amuser un peu avec lui ou bien encore troisième option, passer mon chemin et le laisser en vie. Que des décisions à prendre ! Mais laquelle de ces solutions vais-je choisir ? Sentant son odeur, je remarquais qu’il y avait un mélange d’odeur avec celle d’Elena. Était-il passer chez elle ? Était-ce un ami à elle ou encore mieux une personne de sa famille … Hum… je me demandais ce qu’il fabriquait ici en pleine nuit. On ne lui avait jamais dit que la forêt était dangereuse à cette heure là de la nuit.
    Les humains pouvaient être vraiment stupides parfois. Trop naïfs aussi ! J’adorais cette foret car elle inspirait le calme avant la tempête. Elle avait aussi un aspect lugubre avec ses arbres volumineux, le vent qui créait des ombres magiques comme des personnes qui couraient dans la nuit noire. Être vampire avait des avantages majeurs car on pouvait apercevoir facilement d’autres animaux qui vivaient ici même. Regardant avec un léger sourire cet humain approchait de moi, je pensais qu’il avait l’air délicieux et que personne ne me verrait agir si je lui sautais à la gorge pour le vider de son sang …

    Entendant son cœur battre, sa gorge qui m’appelait, je sentais déjà mes canines sortirent légèrement de mes gencives pour avoir ce qu’elles désiraient le plus. Le plaisir de croquer cet humain, de sentir son sang coulait le long de ma gorge, ce sang fabuleux et exquis. Tout ceci me donnait des frissons de plaisir … Au moment où je voulus mettre en application ce que j’avais prévu, je l’entendis répondre d’une voix surprise :

    « Elena? Qu'est-ce que tu fais là? »

    Elena ? Whaouuu, il me prenait vraiment pour cette gourde ? Rigolant intérieurement, je lui souriais comme aurait fait Elena si elle avait été devant lui. Alors j’avais bien raison, il l’a connaissait … Et bien tout ceci commençait à devenir intéressant. Être le double de sa descendante peut parfois avoir beaucoup d’avantages. Et bien, maintenant il ne manque plus qu’à mettre mon talent d’actrice en application. Mais bon pour imiter Elena, il ne fallait pas être né de la dernière pluie. Je connaissais très bien ces manières, son attitude ... pour tout dire je m’étais bien amusé à l’imiter parfois surtout avec Stefan. Cela avait été assez marrant mais bon j’avais arrêté de jouer à cela. Ce n’était plus vraiment drôle maintenant qu’elle n’était plus chez les Salvatore la plupart du temps. S’avançant encore vers moi, je souriais toujours et l’interrogeais du regard pour savoir ce qu’il allait me dire. Il ne tarda pas à me le faire savoir en répondant :

    « Écoute, je sais que tu as besoin de prendre l'air avec tout ce qui est arrivé, mais ça ne me plaît pas trop de te savoir toute seule dans la forêt, comme ça. On ne sait jamais sur qui on peut tomber. »


    Cela me fit rire intérieurement. S’il savait qu’à ce moment là, c’était lui, le plus en danger, il partirait en courant. Le toisant un instant, je répondis sérieusement :

    - « Tu as raison, j’avais besoin de prendre l’air. Et toi que fais-tu ici ? Toi aussi, tu avais besoin de changer d’air ? »avec un sourire aux lèvres.

    Regardant autour de nous, il n’y avait pas un bruit, ni le moindre pas. Très bien, nous étions donc seuls.
Revenir en haut Aller en bas
http://eternal-cullen.forumtwilight.com/forum.htm
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parler à un inconnu peut parfois nous apprendre des choses ! [PV Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries in New York :: Mystic Fall :: La foret
-
Sauter vers: